Casque-Audio.pro
Editor's Picks Enceinte Bluetooth

B&O Beolit 17 Avis et Test : L’enceinte Bluetooth de vos rêves ?

beolit-17-avis

Depuis quelques jours, j’ai la chance de pouvoir tester la B&O Play Beolit 17, une enceinte Bluetooth haut de gamme, qui se présentait à sa sortie comme l’enceinte sans fil la plus puissante du marché. La firme danoise Bang & Olufsen possède une excellente réputation dans le petit monde de l’audio, avec des casques nomades et des enceintes portables toujours de très bonne qualité.

Dans ce test, je vous donne mon avis sur cette B&O Play Beolit 17. Qualité de fabrication, design, utilisation et surtout performances audio, je vous dis tout ce qu’il faut savoir avant de casser sa tirelire pour booster l’ambiance de votre habitation. Sans trop de surprise, je peux déjà vous dire que les utilisateurs n’en disent généralement que du bien (lire leurs avis ici).

Caractéristiques techniques

  • Puissance : 2 x 35 watts (2 x 120 watts en crête)
  • Réponse en fréquence : 37 Hz à20 Kz
  • Diffusion du son à 360°
  • Matériaux : Plastique, caoutchouc, Aluminium et cuir
  • Connectivité Bluetooth 4.2, jusqu’à 8 appareils en mémoire
  • Compatible aptX
  • Connectique : Mini-jack, port USB-C, mini USB
  • Dimensions : 23 x 18,9 x 13,5 cm
  • Poids : 2,6 kg
  • Batterie : 2200 mAh
  • Autonomie jusqu’à 24 heures d’écoute

Design et qualité de fabrication

beolit 17 test

Nos cousins nordistes ont le sens du design et ils le prouvent une nouvelle fois avec cette Beolit 17. C’est une enceinte très moderne, au look épuré, qui devient sans aucun doute un objet de déco dans la pièce. Elle a était dessinée par l’artiste Cecilie Manz, dont je ne connais absolument pas le travail… En tout cas, c’est réussi. L’enceinte est un parallélépipède aux dimensions assez contenues, avec 23 cm de long pour 13,3 cm de large et presque 19 cm de haut. Elle ne prend pas trop de place et son poids de 2,6 kg nous permet de la transporter facilement d’une pièce à une autre.

Le châssis est en plastique polymère, de bonne qualité, et une grille en aluminium anodisé recouvre les haut-parleurs. Sur le dessus, le plateau qui accueille les commandes est en caoutchouc, c’est agréable au toucher et les bords relevés permettent de poser un smartphone à l’intérieur sans crainte de le voir tomber.

Pour porter facilement l’enceinte, une poignée en cuir véritable est là, maintenue par des attaches en métal, gravées du nom du fabricant. On est dans le détail, mais c’est ce type de finitions qu’on aime remarquer sur un produit haut de gamme.

La qualité de fabrication est remarquable, on en attendait pas moins. Les matériaux sont de très bonne qualité, l’assemblage est sérieux et si on en prend soin, on sait qu’on pourra utiliser cette Beolit 17 pendant de très nombreuses années. Il n’y a pas d’informations concernant une résistance à l’eau ou à la poussière, c’est clairement une enceinte Bluetooth d’intérieur. À ce prix-là, je me vois mal la poser sur le sable à la plage…

Utilisation et application

beolit 17 test

Rien de neuf en terme de prise en main. Les commandes sont très claires, avec un bouton On/Off, les touches + et – pour le volume, le bouton d’appairage Bluetooth et une dernière touche de lecture en continue, qui va relancer votre playlist là où elle s’était arrêté à la dernière écoute.

Cette touche marquée d’un rond est personnalisable depuis l’application. On va pouvoir s’en servir pour programmer une réveil, avec une sonnerie B&O Play ou la dernière musique jouée, ou bien relancer la dernière chanson Spotify, modifier l’equalizer selon les préférences enregistrées dans l’application, ou utiliser le classique pause/play.

Les boutons sont marqués, mais tactiles. L’utilisation est vraiment agréable, ça répond très bien, avec une bonne sensibilité, on sent ici encore qu’on manipule un appareil haut de gamme.

C’est cela dit depuis l’application Beoplay App qu’on va pouvoir exploiter tout le potentiel de cette enceinte Beolit 17. Elle est compatible iOs et Android, et est très simple, même un peu austère à mon goût. Cela dit, elle va à l’essentiel, et rend l’utilisation simple et agréable, alors tout va bien.

On va pouvoir appairer 2 enceintes simultanément pour une écoute en stéréo, mais aussi contrôler plusieurs enceintes du fabricant B&O séparément. Le niveau de batterie de l’enceinte s’affiche en haut à droite et on retrouve les commandes classique, pour mettre sur pause, relancer la musique, passer au morceau suivant ou revenir au précédent.

L’EQ est plutôt sympa et nous permet de régler le son à notre guise. C’est réellement la force de cette enceinte, dont on peut moduler le rendu avec une belle précision. Il suffit de déplacer un curseur sur notre écran, pour favoriser les grosses basses, ou bien se concentrer sur la précision des aigus, etc. Même si l’application est un peu terne, la prise en main et les réglages sont très intuitifs.

Qualité audio

beolit 17 test

C’est bien sûr au niveau des performances audio qu’on attendait cette enceinte Bluetooth Beolit 17 au tournant. On sait que B&O propose un son généralement assez marqué, que les amateurs de la marque peuvent déceler assez aisément à l’oreille. On le retrouve clairement ici. C’est très propre, dès les premières notes, on sait qu’on va prendre du plaisir à ré-écouter nos morceaux préférés.

Les basses sont puissantes. Pour peu qu’on décide de placer l’EQ sur Warm, on a un son profond, qui n’aura aucun mal à faire vibrer quelques vitres. Le bas du spectre est vraiment bien respecté, c’est percutant et précis. Ces belles basses bien grasses ne viennent pas pour autant empiéter sur le reste du spectre audio. Les médiums sont très bien détaillés, la précision est bien au rendez-vous.

Du côté des aigus, rien à dire non plus, on a un son cristallin, très précis, qui ne distord pas, et qui n’est pas agressif du tout. Le rendu global de l’enceinte est plutôt chaleureux, c’est le genre de son qu’on aime diffuser à la maison, ou lors d’une soirée avec des amis.

D’autant plus que la puissance, comme promis, est bien au rendez-vous ! Le son à 360° est parfait, on a vraiment les mêmes performances tout autour de l’enceinte Bluetooth. Cette Beolit 17 est largement suffisante pour faire danser une dizaine d’amis. Le son remplit une grande pièce de 50 m² sans aucun problème, et même au-delà. À pleine puissance, on conserve toujours le même niveau de précision et de détail. C’est vraiment du beau travail !

L’autonomie

Bang & Olufsen nous ont promis jusqu’à 24 heures d’écoute non-stop, à un niveau de puissance modérée. En Bluetooth, c’est peut-être vrai, mais à un niveau très faible, trop faible. En mettant le son entre 50 et 60 %, j’ai eu droit à environ 8 heures d’autonomie. Ça me semblait pourtant être un volume modéré… Si vraiment on monte le son pour une soirée, je pense que la batterie va se vider en moins de 5 heures.

Lorsqu’on branche le smartphone avec un câble mini jack, la consommation est beaucoup moins rapide et on doit pouvoir laisser tourner notre enceinte pendant 24 heures. Cela dit, la communication du fabricant n’est pas très claire, et lorsqu’on me parle de l’autonomie d’une enceinte Bluetooth, je me dis naïvement que c’est le temps d’écoute en Bluetooth qui est donné par le fabricant.
L’autonomie est donc un peu décevante, même si ce type d’enceinte d’intérieur reste souvent branchée sur secteur pour être toujours prête à l’utilisation.

B&O Beolit 17 Avis : Le verdict !

J’ai dû rendre cette enceinte Beolit 17 qui ne m’appartenait pas, et je la regrette déjà. Tout n’est pas parfait, l’autonomie est peu décevante à cause de l’annonce commerciale du fabricant, mais ça reste un petit cheveux dans une soupe de bonheur… La qualité de fabrication est superbe, avec des matériaux robustes et un niveau de finition à la hauteur de son statut haut de gamme.

L’utilisation est simple, les commandes sont très bien intégrées, et on apprécie la personnalisation de la touche OneTouch, qui va s’adapter à notre mode d’utilisation. L’application est un peu triste, ça manque de couleurs, d’images, de fun, mais la prise en main est immédiate et intuitive. L’EQ est excellent, on peut réellement modifier le son comme on le souhaite pour obtenir le meilleur rendu audio possible.

Le son est une tuerie ! Comme promis, la puissance est là, mais c’est surtout la précision qui nous surprend, même en Bluetooth. C’est précis, les basses sont solides et percutantes, tout le spectre audio est bien respecté, et on prend du plaisir à écouter nos chansons préférées. Bref, si vous avez le budget, alors foncez !

Related posts

Casque Bose sans fil QuietComfort 35 II Avis et Test : le meilleur du marché

Julien

Le casque Sony MDR-ZX110B : le meilleur modèle pour enfant pas cher

Julien

Le casque Klim Impact : test et avis du meilleur casque d’entrée de gamme

Julien